SANGUINE

Dépendance anormale.

Incapable de laisser la moindre distance.

Entre lui et ma peau.

Nourrie par la pulpe de ses lèvres.

Abreuvée de ses mots.

Habite chacun de mes rêves

Resserre l’étau

le long de mon cou

Au coeur de mes os.


69180_4206071663997_1077739625_n

26621_4206074104058_1231492721_n

299460_4206050263462_383194902_n

557676_4206078784175_663053533_n

318928_4206081464242_694499483_n

Sa bouche est comme un fruit qui saigne
Mais on dit que son coeur est mort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :