EIGHT HOURS IN ROTTERDAM.

J’ai du aller à Rotterdam une journée pour assister aux portes ouvertes de l’école Willem de Kooning.

J’appréhendais à mort le fait d’aller seule dans un autre pays, dans une ville que je ne connaissais absolument pas.

Que ce soit en terme de langue ou de culture, pour moi, la Hollande, ce n’était qu’un mot.

J’y suis vraiment allée à l’aventure en plus !

Genre : J’ai mes billets, l’adresse de l’école, je sais parler six ou sept mots d’anglais : GO !

Et bien autant vous dire que j’ai bien rigolé.

J’aurais juste aimé que vous ayez une photo de moi au moment ou je suis sortie de la gare et que dans ma tête je me disais :

« Oui… Très bien.. Et maintenant tu fais comment ? »

En plus la première vision de rotterdam est .. comment dire..

Ça ne donne pas très envi.

Gros buildings de bureaux, travaux..

Bref, j’ai finalement accepté le fait que j’allais devoir faire ma grosse assistée et ça a été le cas.

Donc a grand coup de :

« You know where is the Willem De Kooning Academy? »

« Is this tram going to this stop ? »

Et blablabla.

L’autre chose assez marrante c’est la langue (désolé mais je suis obligé de le dire).

Moi je m’étais dit : Gad il exagère, c’est une parodie.

Le truc sympa, c’est quand ils ont fait une annonce dans le train en hollandais :

J’ai littéralement explosé de rire (SEULE).

Et toute la journée ça a été un pur bonheur pour essayer de demander ne serais-ce qu’un nom de rue au gens.

Petit exemple :

Essayez vous aussi derrière votre ordinateur de dire :

« Where is/ you know the street WESTZEEDIJK ? »

Ou la rue Wijnstraat si vous préférez…

(Vraies rues)

Voila, donc vous vous rendez compte de mon ridicule je pense.

Mais la vraie chose à dire c’est que les gens la bas sont des AMOURS.

(Parisiens, parisiennes, attention, le choc risque d’être violent…)

Des gens sont venus d’eux même vers moi, par ce qu’ils ont vu a ma tête que j’étais perdue,

Certain m’on proposé de m’accompagner jusqu’à tel endroit,

Les employés de leurs transports en commun ne m’ont jamais fait payer  le moindre billet, il m’en ont DONNÉ !

Dès que je croisais le regard de quelqu’un il me faisait un sourire, ou me disais « HI ! »..

J’avais tous envie de leur faire un gros câlin quoi..

Donc après avoir fait les portes ouvertes je suis allée au hasard dans la ville, puis faire un musée que m’avais conseillé un élève,

et un « Fashion market », marché dans le musée, puis dans une église (!) avec plein de petits créateurs hollandais,

de vintage, de bradé, de cool…

Finalement je suis repartie avec une vision plutôt bonne de cette ville,

malgré la sorte de bazar architectural :

Supers bâtiments d’architectes / Tours de bureaux / Jolie architecture hollandaise typique

Et je vous fait, évidemment pas mal de bisous.

Tot ziens !


Comments
5 Responses to “EIGHT HOURS IN ROTTERDAM.”
  1. Camille dit :

    Pas mal le magasin de fringues dans l’église :p en tout cas ça avait l’air d’être une bonne journée !
    Super photos comme d’habitude n_n ça donne envie d’aller voir le musée >< !

  2. Clara C dit :

    Je suis allée à Amsterdam ce week-end (très jolie ville soit dit en passant) et j’ai eu l’occasion d’avoir un aperçu de la langue également ! Assez drôle je l’avoue🙂

  3. charlotte dit :

    C’est génial que tu sois partie toute seule, comme ça tu es d’autant plus perdue et donc ancrée dans la culture, le pays etc.
    C’est vrai que la Hollande est un pays génial…🙂

    Très belles photos as always

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :