DEM

Il arrive dans nos existences, on ne sait jamais à quel moment, que le destin, la chance, le hasard, de quelque façon que vous l’appeliez, lie deux personnes.
On ne sais comment il les choisit, pourquoi cet instant précis, mais c’est ainsi, vous nous pouvez rien y faire.

Le mien fut bref comme un regard.

Il a suffit d’une étincelle minuscule dans ses yeux pour lancer le feu qui nous traversait.
Le temps d’une secondes, il m’a semblé me reconnaître en lui.
Nous étions la, silencieux sur le quai et pourtant personne ne savait que nous nous faisions une promesse.
Le destin nous a eu.

Il n’y avait aucun échappatoire.
Nous avons bien essayé de lutter.
Un journée passe sans que nos regards ne se croisent, nous faisons comme si tout ceci n’avait été qu’une sensation non réciproque.
Mais plus la nuit tombe, vous savez, plus notre raison peine à convaincre.
Le noir attise, j’en suis convaincu.

Alors nous sommes montés, sans un mot.
Nous nous sommes coupés du monde, des autres, du temps…
Mes lèvres ont frôlé les siennes.
Evidence.

Il y avait si peu à se dire.

Nous avions toute une vie pour trouver ce que le hasard voulait faire de nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :